Réseaux N

Le réseau N est le plus ancien du RCLC. C’est le premier projet mis en route suite à l’installation du club dans ses locaux actuels. Il s’agit d’un réseau à double voie, géré automatiquement par des blocks, ce qui permet de faire rouler deux trains dans chaque direction. Une gare principale en cul-de-sac est un défi tout particulier pour l’opérateur, car nous roulons en mode conventionnel, sans digital. Bien que nous ayons monté des caténaires Sommerfeldt sur tout le réseau, l’exploitation se fait en 2 rails courant continu.
Depuis le premier «coup de pioche» en 1986, nous avons apporté de nombreuses améliorations au fil de la construction, que ce soit au niveau du décor ou des voies. Cela nous permet d’avoir aujourd’hui une exploitation beaucoup plus variée et intéressante.
A partir de 2017, une extension a été installée avec un hélicoïdal double voies, comprenant 7 sections de block sécurisées.
En partie inférieure, une boucle permet de remonter en circulant sur la voie de gauche. Ce système est automatisé et fonctionne avec des relais bistables. Ceux-ci sont actionnés par le passage des trains sur des contacts reeds. En effet, chaque locomotive est équipée d’un aimant permettant sa détection. Le train, après le passage de la première section, libère derrière lui et circule jusqu’à se trouver derrière une section occupée. Ce système permet de stocker 7 trains, les uns derrière les autres. Lors de la sortie d’un train, les convois restés dans l’hélicoïdal avancent successivement d’une section.

 

Réseau N

Echelle : N 1/160
Technique de traction : Analogique
Enclenchement : Relais
Type de géographie : Plaines

Markus Engesser

Markus Engesser

Responsable réseau N

.