Réseaux de La Cueille

Depuis le démontage de l’ancienne maquette et la libération du local, le nouveau challenge de créer un réseau combiné H0/H0m a vu le jour. Après plusieurs plans et de nombreuses variantes, le choix s’est porté sur les plans présentés ci-dessous.

​On voit également la nouvelle liaison sur le faîte permettant de passer dans l’autre local pour rejoindre la station d’Alp Grüm.
Cette ligne est équipée de la sécurité d’un block de ligne et d’une commande des sens de marche.
Cette liaison va augmenter sérieusement la distance de roulement.

Après des essais de rampe, il a été décidé de placer le légendaire viaduc de Brusio sur le réseau de La Cueille. Pour des raisons de disposition, nous l’avons choisi inversé par rapport à l’original. Nous l’avons commandé chez notre fournisseur en Allemagne, Stefan Grieb à Schomberg dont le site est www.steinbogenviadukte.de.

Régulièrement, avec la présence de nos juniors, l’avancement des travaux est spectaculaire. Il faut dire qu’ils sont bien soutenus par leur coach Jacky.

Réseau HOm

Echelle : HOm 1/87
Technique de traction : Analogique
Enclenchement : Interrupteur simple / Arduino
Type de géographie : Montagnes

Réseau HO

Echelle : HO 1/87
Technique de traction : Digital 2 rails
Enclenchement : Interrupteurs d’aiguilles
Type de géographie : Plaines

Jacky Colomb

Jacky Colomb

Responsable réseau La Cueille

Parti d’une idée de réseau modulaire démontable pour exposition et salle de club, le réseau des juniors figurait un peu le mouton à cinq pattes. Bien vite nous avons bifurqué vers une conception plus sédentaire de l’installation, le concept de départ s’avérant difficile à mener. En effet, en exposition le réseau devait être exploité de l’intérieur et vu de l’extérieur par le public, alors qu’en salle du club il fallait au contraire qu’il soit visible de l’intérieur uniquement. Nous sommes donc partis sur une évolution du plan en vue d’occuper l’espace de la salle de manière optimum : une gare centrale au milieu d’un « os de chien » qui permette la circulation en continu de trains comportant jusqu’à une dizaine de voitures, deux gares terminus à un niveau surélevé, complété de deux gares cachées pour stocker des trains. C’est ce qui est illustré par le plan de base HO ci-dessous.